BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02beges_P185beges_P185beges_P185
wws_aktuelles

Actualités

L’application NoA-Coach : un coach numérique soutient les personnes avec une consommation d'alcool problématique

NoA-Coach (No Addiction-Coach) est une application pour smartphone dédiée au soutien des personnes qui ont une consommation d’alcool problématique. L’application a pour but de renforcer les ressources personnelles et elle entend prévenir les rechutes et l’interruption de la thérapie. La spécificité de cet outil réside dans le fait qu’il est associé à une consultation personnelle dans un centre spécialisé pour les problèmes d’addiction. Les personnes concernées sont soutenues de façon ciblée dans leurs efforts pour s’aider elles-mêmes. Pour les centres de consultation, cette approche offre un moyen de communication supplémentaire pour établir un canal régulier entre les rencontres en présentiel et la consultation à distance. L’application est un projet conjoint à plusieurs centres de consultation en matière d’addiction. Sa mise en œuvre est évaluée dans le cadre d’un projet pilote qui se poursuit jusqu’à l’été 2021. À ce stade, l’application n’est disponible qu’en allemand.

Pour en savoir plus

03.12.2020

Conseil de fondation : Moussia de Watteville élue vice-présidente

Lors de sa séance du 20 août, le conseil de fondation a élu Moussia de Watteville au poste de vice-présidente. Cette nomination tient compte de la répartition des sexes et de la représentation linguistico-régionale à la tête de Santé bernoise. Elle est membre du Conseil de fondation depuis décembre 2017. Moussia de Watteville vit à Tramelan, travaille comme enseignante secondaire et est membre depuis 2017 du Grand Conseil du Parti des Verts.

21.08.2020

Maude Simon dirigera le domaine Promotion de la santé et prévention dans la région Jura bernois-Seeland à partir du 1er août 2020

Après avoir étudié la pédagogie curative clinique et éducation spécialisée à l’Université de Fribourg, Maude Simon a travaillé dans diverses institutions sociales à Bienne et dans la région. Depuis 2014, elle travaille à Santé bernoise en tant que conseillère spécialisée en promotion de la santé et prévention pour la région Jura bernois-Seeland. Le 1er août 2020, elle prendra la responsabilité du domaine et succédera ainsi à Anja Nowacki, qui a quitté la Fondation pour relever un nouveau défi professionnel. Maude Simon exercera ses fonctions depuis Bienne : avec cette démarche, Santé bernoise améliore son ancrage régional et prend davantage en compte les besoins de la partie francophone du canton.

27.07.2020

Le rapport annuel 2019 vient de paraître

Pour illustrer notre rapport annuel 2019, nous avons choisi des images de land art d’Ivo Moosberger, un photographe et artiste suisse (www.naturschauspiele.ch). La nature est sa source d’inspiration et il se sert de pierres, de bois, de fleurs ou de feuilles pour faire surgir des créations éphémères, qui s’insèrent tout en harmonie dans le paysage. Que ces belles photographies vous transmettent, en ces temps difficiles pour toutes et tous, un sentiment de calme, de force et de confiance !

Le calme, la force et la confiance sont également des qualités dont Santé bernoise a su faire preuve, particulièrement au cours de l’année écoulée où nous avons, sur mandat du canton, dû mettre en œuvre un plan de mesures d’économies et lancer un processus de développement organisationnel. Comment nous sommes-nous acquittés de ces tâches ? Le rapport annuel vous permettra d’en savoir plus.

Rapport annuel 2019

18.05.2020

Election de trois nouveaux membres du conseil de Fondation

Le Conseil de fondation compte trois nouveaux membres:

  • Dr Dieter Hofer est Dr méd. spéc. FMH en médecine générale et en psychiatrie et psychothérapie FMH. Jusqu’en novembre 2019, il a été médecin-chef des Services psychiatriques de Thoune et dirige depuis début 2020 son propre cabinet de psychiatrie à Berne.
  • Patrick Walther est directeur de l’Alterszentrum Sumiswald AG, membre du comité directeur des EMS (établissements médico-sociaux) Curaviva Berne et coprésident de « l’Association de soutien à l’hôpital de l’Emmental ».
  • Cécile Wendling est avocate dans un cabinet d’avocats à Bienne. Elle est membre du conseil d’administration et vice-présidente du PLR Bienne et est membre du conseil de ville (Parlement) de Bienne depuis 2014.

Le conseil de Fondation est donc à nouveau composé de sept membres sur un maximum de neuf.

03.04.2020

Coronavirus : Santé bernoise est atteignable en ligne et par téléphone

La Suisse traverse une situation extraordinaire liée à la propagation du nouveau coronavirus. Le Conseil fédéral appelle la population à prendre ses responsabilités et à se montrer solidaire. Pour cette raison, si vous présentez des symptômes de maladie, vous devez rester à la maison et ne pas fréquenter les lieux publics.

Consultation et thérapie

Nos services de conseil et de thérapie restent à votre disposition, mais avec des restrictions importantes : Pour votre propre sécurité et celle de notre personnel, nous vous prions d’utiliser nos canaux en ligne autant que possible :

Les consultations individuelles sur place ne sont possibles qu’en cas d’urgence. Dans ce cas, veuillez nous appeler pour que nous puissions discuter des mesures de protection à prendre dans nos locaux.

Événements

Tous les événements (offres de groupe, cours de formation, ateliers, discussions de groupe sur l’éducation sexuelle, etc.) sont annulés en tout cas jusqu’au 19 avril 2020.

Médiathèque

Notre médiathèque est fermée en tout cas jusqu’au 19 avril 2020. Il est toujours possible de réserver et d’emprunter les ouvrages de nos médiathèques via le formulaire de commande en ligne. Ils seront envoyés par la poste et ne pourront pas être collectés sur place.

16.03.2020

L'éducation sexuelle contribue à réduire l'attitude négative envers l'homosexualité

Le 9 février prochain, les citoyennes et citoyens suisses devront s’exprimer sur l’extension de la norme antiraciste, en y incluant la protection contre la discrimination en raison de l’orientation sexuelle. L’objectif est de garantir que toutes les personnes soient protégées contre la discrimination et l’incitations à la haine, quelle que soit leur orientation sexuelle.

Dans le cadre des groupes de discussion sur l’éducation sexuelle avec les jeunes, Santé bernoise aborde les droits sexuels en Suisse, l’orientation sexuelle, la tolérance et bien plus encore – et ceci, avec succès : 77% des jeunes participants affirment que les groupes de discussion sur l’éducation sexuelle contribuent à réduire l’attitude négative envers l’homosexualité.

28.01.2020

Le Centre régional Jura bernois-Seeland à Bienne déménage

Dès le lundi 9 décembre 2019 vous nous trouverez au 2e étage, Rue de la Gare 50 à Bienne.

17.10.2019

L’Alliance Compétences en santé remis le premier prix au projet « Papa Prêt »

L’Alliance Compétences en santé soutient des projets novateurs visant à renforcer les compétences en santé. A cet effet, elle décerne un prix biannuel d’encouragement. 2019 le premier prix, doté de 13 000 francs, revient au projet « Papa Prêt » de la Fondation Santé bernoise.

Le projet « Papa Prêt » est destiné aux pères issus de l’immigration et aborde les thèmes de l’adolescence, de la santé et de l’éducation en général. Des pères soutenus et formés par des pères, ainsi pourrait se résumer le concept « Papa Prêt ». Animées par des pères eux-mêmes issus de l’immigration, formés et accompagnés par Santé bernoise, les deux séances proposées traitent de manière ouverte et constructive les thèmes mentionnés plus haut. Ces rencontres se veulent propices aux échanges et au partage d’expériences tout en incluant des aspects plus théoriques.

Le projet « Papa Prêt »

Directeur Christian Ryser, chef de projet Umberto Castra et animateur Kemal Sönmez se réjouissent du premier prix.

Les lauréats 2019 des prix d’encouragement.

05.02.2019

Santé bernoise est partenaire de la coalition de la campagne READY!

Santé bernoise est partenaire de la coalition de la campagne READY!

«Plus la prévention commence tôt, plus elle est utile contre les inégalités en matière de santé. C’est pour cette raison que Santé bernoise investit de façon ciblée dans l’encouragement précoce.» Avec cette déclaration, Santé bernoise est partenaire de la coalition de la campagne READY! depuis automne 2018.

La campagne READY! traite des années formatrices de la petite enfance. Cette phase jette les bases des compétences cognitives, sociales et émotionnelles. L’objectif de READY ! est une politique globale de la petite enfance. Des acteurs et des institutions engagés de la politique, de l’économie, du monde scientifique, de la société civile et des professionnel travaillent ensemble pour y parvenir.

01.11.2018

Nomination d’un nouveau membre de la direction

La direction de Santé bernoise a nommé Monsieur Pascal Bieri comme membre de la direction et directeur des ressources. Le bernois de 38 ans prendra la succession de Dietmar Sahli le 1er décembre 2018.

Pascal Bieri amène à Santé bernoise une expérience approfondie et diversifiée dans les domaines du développement d’entreprise et de prestations ainsi que du management stratégique. Actuellement, il est conseiller en entreprise et, parallèlement, chargé de recherche dans le domaine des sciences économiques et sociales aux universités de Potsdam et de Berne. Auparavant il a occupé des fonctions dirigeantes dans l’économie privée, dans le domaine des hautes écoles spécialisées ainsi que dans l’administration publique.

12.09.2018

Initiative pour une meilleure protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac

Sous l’impulsion de grandes organisations actives dans le domaine de la santé, une initiative visant à une meilleure protection des enfants et des jeunes concernant la publicité pour le tabac a été lancée en mars dernier. Santé bernoise soutient cette initiative.

Santé bernoise, fondation active notamment dans le domaine de la promotion de la santé et de la prévention fait le constat suivant :

  • Chaque année en Suisse près de 9’500 décès sont liés au tabagisme.
  • Plus de 60% des personnes qui fument quotidiennement ont débuté leur consommation avant l’âge de 20 ans.
  • La proportion des fumeurs / fumeuses a diminué en Suisse jusqu’en 2010, depuis lors elle stagne à environ 25% de la population.
  • Dans le même temps l’exposition à la fumée passive n’a pas diminué, elle est même en augmentation chez les jeunes.
  • Les jeunes et les adolescent-e-s en particulier sont très sensibles à la publicité qui leur laisse croire que « fumer c’est cool ».
  • Plus d’un-e fumeur / fumeuse sur deux souhaite arrêter de fumer.

Les enfants et les jeunes constituent un public très vulnérable face au tabagisme, cet état de fait exige des autorités compétentes, la mise en place de mesures structurelles éprouvées.

Les objectifs de cette initiative vont tout à fait dans ce sens, c’est pourquoi Santé bernoise y est favorable.

Les formulaires de signature peuvent être obtenus sur le site web www.enfantssanstabac.ch

20.08.2018

Thérapies de groupes, destinées aux personnes concernées et à leurs proches - programme 2018

Les échanges d’expérience des autres, l’atmosphère de soutien dans un groupe et les rencontres régulières peuvent constituer un soutien important dans la gestion des problèmes d’addiction.

Dans toutes les régions, des thérapeutes expérimentés proposent des séances en groupe en lien avec différents thèmes. Cette offre s’adresse aux femmes comme aux hommes, aux parents d’adolescent-e-s avec une consommation à risque (tous types de substances) et à bien d’autres personnes encore. La palette est large et adaptée aux besoins de nos client-e-s. Vous trouverez également en ligne une liste contenant toutes nos offres de groupes 2018.

05.02.2018

Moussia von Wattenwyl élue comme nouveau membre du conseil de fondation

Lors de sa dernière séance du 07.12.2017, le conseil de fondation de Santé bernoise a nommé Madame Moussia von Wattenwyl comme nouveau membre. Madame von Wattenwyl est membre du Grand Conseil du Parti des Verts, cercle électoral du Jura bernois, depuis juillet 2017. Moussia von Wattenwyl habite à Tramelan et est enseignante 

 Portrait Grand Conseil

08.01.2018

Nouveau site web

Si vous visitez notre site pour la première fois, vous n’avez probablement rien remarqué de spécial. Mais peut-être êtes-vous une visiteuse ou un visiteur régulier-ère et vous vous êtes immédiatement rendu compte qu’il y a eu de grands changements. Nous espérons que vous retrouverez vite vos repères sur le nouveau site. Nous nous sommes efforcés de concevoir un système de navigation encore plus simple et plus rapide.

Médiathèque

Dans la médiathèque, empruntez le titre de votre choix de manière simple et pratique en un clic de souris.

19.12.2017

Le Grand Conseil décide quant au paquet d‘allégement

Le Grand Conseil du canton de Berne a approuvé à une grande majorité le paquet d’allégement proposé par le Conseil-exécutif. La mise en place aura lieu en 2019.

Presque toutes les demandes déposées, dont également celle de Santé bernoise, ont été refusées par le Grand Conseil. Celui-ci suit la proposition du Conseil-exécutif. Celui-ci suit la proposition du Conseil-exécutif. Le grand travail d’information et de persuasion de Santé bernois et de toutes les personnes qui nous ont soutenus n’ont malheureusement pas permis de diminuer les coupes budgétaires.

Nous remercions chacune et chacun pour son soutien.

www.prevenirpoureconomiser.ch

01.12.2017

Santé bernoise Biel/Bienne confirme pour la 3ème fois la qualité de son bilinguisme

Après sa labellisation en 2003 et sa relabellisation en 2009, Santé bernoise Centre Jura bernois-Seeland continue son engagement à l’égard le bilinguisme en obtenant pour la 3ème fois le « Label du bilinguisme ». Cette relabellisation revêt cette année une importance particulière étant donné que la structure de Santé bernoise a été sensiblement modifiée à Bienne depuis 2009 : puisque les institutions telles que le Drop-in Bienne et Santé sexuelle Jura bernois y ont en effet été intégrées. Les mesures prises ces dernières années en faveur du bilinguisme – l’augmentation du nombre de traductions et le respect de la minorité à tous les niveaux – peuvent être saluées.

27.08.2017

Le nouveau directeur de Santé bernoise est nommé

Lors de sa séance du 17 août 2017, le conseil de fondation de Santé bernoise a nommé Monsieur Christian Ryser, 47 ans, pour succéder à Bruno Erni en qualité de nouveau directeur. Bruno Erni partira à la retraite fin mars 2018 après de nombreuses années fructueuses passées à la tête de Santé bernoise.

Monsieur Christian Ryser prendra ses fonctions le 1er mars 2018. Il bénéficie d’une longue expérience dans le domaine de la santé publique. Actuellement il est directeur de la Société Suisse de Nutrition, SSN. Le conseil de fondation de Santé bernoise est convaincu d’avoir trouvé en Monsieur Ryser la bonne personne pour succéder à l’actuel directeur, Bruno Erni.