BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02beges_P185beges_P185beges_P185
Buchstabe V symbolhaft umgesetzt

Violence et harcèlement

Page / 18

Le pouvoir de l'injure

Contenu

L'injure est la plaque tournante du trafic des violences ordinaires. Elle capture et défigure. Elle grave la mémoire et l'histoire. Son spectre plane comme une épée de Damoclès et n'est que la pointe de l'iceberg de rapports de pouvoir. L'injure entraîne l'armure et pousse au combat. Articulant éclairages théoriques et entretiens de recherche, Caroline Dayer explore l'injure en tant qu'expérience, concept et vecteur. A travers cet angle, elle interroge plus largement la prévention des discriminations. Du harcèlement de rue au (cyber)harcèlement scolaire, du travail au foyer, l'injure opère comme un outil de contrôle et de sanction de la police du genre. Se pose alors la question de savoir comment intervenir à chaud et prévenir à froid... Cet ouvrage propose des pistes de réflexion et d'action, de recherche et de formation, et invite à dessiner des horizons solidaires.

Détails
Standort: Médiathèque Bienne
+ ajouter à mes réservations
2017

Aider l'école à prévenir les violences Douze stratégies

Contenu

Cet ouvrage présente le modèle stratégique que Jean-Luc Tilmant propose pour canaliser la violence dans nos écoles. Ces institutions sont au contact de différents systèmes qui engendrent, par de multiples variables, la violence. Dans le précédent ouvrage, les variables et les stratégies touchant la classe ou les différents milieux de rencontres du microsystème étaient abordés, ainsi que les variables et les stratégies de l'endosystème, c'est-à-dire de l'école. Jean-Luc Tilmant propose ici une approche des autres systèmes qui peuvent, à court, à moyen et à long terme influencer la violence au sein des écoles. Tout d'abord, le mésosystème qui contient toutes les institutions, tous les groupes pouvant interagir sur l'école : la famille, les bandes, les CPAS, les centres PMS... Ensuite, l'exosystème appelé le système des décideurs qui doivent normalement organiser l'enseignement ou gérer la société : gouvernements, syndicats... Cette intervention, aux effets immédiats sur les acteurs de terrain, a une responsabilité importante dans le domaine de l'école. Enfin, seront également abordés certains éléments du macrosystème, influençant le quotidien, comme les idéologies, les archétypes, les variables sociétales, les pédagogues et l'histoire. Sans doute, cet ouvrage viendra-t-il compléter le premier en terme de responsabilités sociétales et constituera-t-il un ensemble de propositions aptes, envers certains décideurs, à modifier leur approche assez ambiguë de la violence. L'école ne peut, à elle seule, supporter la responsabilité sociétale de la violence. Tous les acteurs sociétaux doivent l'y aider. Notre époque n'est pas adulte mais pubère. Comme les adolescents, elle fonctionne dans l'immédiat, à court terme, sans perspectives et sans références à l'histoire, si ce n'est celles des semaines ou des jours précédents. Cet ouvrage, à défaut d'inverser la tendance, proposera utilement des responsabilités et des pistes d'intervention.

Détails
Standort: Médiathèque Bienne
+ ajouter à mes réservations
2006

Appel au calme

Contenu

Scène ordinaire de la vie de banlieue, un soir d'octobre. Trois jeunes désœuvrés qui traînent dans un train. Un autre qui croise leur route. Pas de chance : son téléphone portable se met à sonner. Accrochage, course poursuite, menaces. Très vite, les insultes. Puis les coups. Banal. Sauf que là, un coup de pied sera fatal. Le jeune homme est plongé dans le coma. Dans la classe de Neiss, le frère du garçon agressé, les jeunes s'interrogent. Que faire ? Répondre à la violence par la même violence ? Privilégier le dialogue ? Organiser une marche de protestation pour dire le ras-le-bol de tous ? Pendant ce temps, la presse s'empare de l'événement et le déforme. La rumeur grossit. Les "on dit" se multiplient. Jusqu'au jour où l'on apprend le décès de la victime...

Détails
Standort: Médiathèque Bienne
+ ajouter à mes réservations
2000

Argnouk se bagarre

Contenu

Au début du printemps Argnouk et son clan s'acheminent vers des terres fertiles. Argnouk n'est pas encore grand mais déjà courageux, il comprend le langage des animaux, sait chasser et grimper aux arbres. Mais il ne sait pas sortir les mots de sa bouche. Sur le chemin Argnouk croit que les autres se moquent de lui, il se bagarre tout le temps. Il faudra qu'il atteigne la clairière aux oiseaux pour comprendre que la violence ne résout rien.

Détails Non disponible (pré-commande)
2013

Avoir la rage Du besoin de créer à l'envie de détruire

Contenu

« J’ai la rage ! » : ce nouveau signe de ralliement des adolescents et jeunes adultes - là où jadis l’enragé était mis à l'écart - traduit son besoin exacerbé de reconnaissance: il pousse chaque individu à donner le meilleur de lui-même et soutient sa créativité. Mais hélas cette rage peut aussi se transformer en force aveuglément destructrice. Entre créer ou détruire, ce moment de basculement témoigne de la vulnérabilité du sujet: comment faire pour que cette rage trouve un chemin positif, devienne un moteur d’épanouissement ? Daniel Marcelli, pédopsychiatre, connaît bien cette détresse des adolescents qui se sentent incompris. Ils ont besoin d'une approbation, d'une écoute attentive et durable. Mais autour d'eux rodent des séducteurs en tout genre, habiles à attiser leur rage et à la transformer en haine de l'autre. Il faut donc ne pas se fermer les yeux, savoir repérer les signes inquiétants et réagir de manière appropriée à chaque âge: autant de repères précieux que le lecteur pourra trouver dans cet ouvrage.

Détails
Standort: Médiathèque Bienne
+ ajouter à mes réservations
2016
Page / 18