BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02beges_P185beges_P185
alkohol

Alcool

Boire de l’alcool est une source d’agrément et de plaisir, mais peut également conduire à une dépendance. L’alcool est ancré dans la culture helvétique et la plupart des consommateurs en font un usage modéré. Une personne sur cinq fait toutefois des excès de manière occasionnelle ou régulière, et porte ainsi atteinte tant à elle-même qu’à son environnement social et professionnel. 

La plupart des gens boivent de l’alcool sans que cela ne pose de problème. L’alcool est cependant une substance psychoactive qui peut entrainer une dépendance. Boire régulièrement et de manière excessive peut avoir de graves conséquences sur la santé et sur l’environnement social et professionnel : l’alcool affecte la quasi-totalité des organes et peut provoquer de nombreuses maladies ; une consommation excessive d’alcool a de plus des répercussions sur les rapports avec la famille et les amis et peut provoquer des accidents de la route et sur le lieu de travail ou conduire à des comportements violents.

A-Alcohol_1920x1080_individually_graded

L’alcool n’agit pas de la même manière chez tout le monde – divers facteurs déterminent les effets, comme par exemple l’âge, le sexe, la taille, mais aussi l’état d’esprit dans lequel on boit de l’alcool. En principe, l’alcool agit plus fortement sur les adolescent-e-s que sur les adultes, car leur corps et leur cerveau sont encore en phase de développement. Le risque de développer des problèmes de santé ou une addiction précoce augmente chez les adolescent-e-s qui consomment déjà très tôt de l’alcool.

Santé bernoise soutient les personnes qui ont une consommation problématique d’alcool ou qui ont un proche exposé à un risque d’addiction. De plus, Santé bernoise propose des formations, des consultations et des informations liées au thème de la prévention de l’alcoolisme.