BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02BeGes_icons_clean_Wahrenkorb-02beges_P185beges_P185
D-Drogen_418x744_72dpi

Drogues

Cocaïne, héroïne, drogues récréatives

En Suisse, l’éventail de substances psychoactives consommées est large – et de nouvelles substances ne cessent de faire leur apparition sur le marché. Leur caractéristique commune est que leur production, leur trafic et leur consommation sont illégaux.

Outre les drogues bien connues, comme l’héroïne ou la cocaïne, de nombreuses substances psychoactives sont consommées en Suisse, comme les drogues récréatives, les neurostimulants, etc. De plus, en raison de l’évolution des tendances de consommation, de nouvelles substances arrivent sans cesse sur le marché. Toutes ces substances ont un point commun : leur production, leur commerce et leur consommation sont illégaux.

D-Drogen_2560x1440_300

Consommer des substances psychoactives n’est jamais sans risque. Par ailleurs, une personne qui mélange plusieurs substances (consommation mixte) – associées à de l’alcool – s’expose à des risques supplémentaires pour la santé, car les effets et plus particulièrement les effets secondaires de deux substances ou plus sont difficiles à évaluer et ne correspondent pas à la somme des effets isolés.

Santé bernoise apporte son soutien aux personnes qui souhaitent porter un regard critique sur leur consommation de drogues ou qui s’inquiètent au sujet d’une personne de leur entourage. Santé bernoise propose en outre du conseil, des formations et des séances d’information sur le thème de la prévention des addictions.